Dixit (Édition Libellud)

Entrez dans le monde poétique de Dixit. Faites marcher votre imagination pour deviner ou faire deviner les magnifiques cartes illustrées par Marie Cardouat.

A partir de 8 ans – 30 min à 1h – 3 à 6 joueurs

Le principe de Dixit est simple : les joueurs doivent deviner et faire deviner des cartes illustrées. À chaque tour, un joueur devient le conteur qui choisit une carte et la décrit avec une phase, un mot ou un son. Mais attention, pour marquer des points, la carte doit être trouvée seulement par une partie des joueurs. Le message doit donc être à la fois clair et crypté. Un certain mystère doit planer. À vous d’être inventif et malin ! En plus de devoir trouver le bon dessin, les autres joueurs doivent également choisir une carte dans leur main proche de la description du conteur. Le but ici est d’induire les autres en erreur. Une fois toutes les cartes récupérées, elles sont dévoilées par le conteur. Les joueurs ont la tâche de débusquer l’image du conteur.

L’avis de l’équipe : On ne présente plus Dixit qui est un grand classique. Choisissez mentalement une carte de votre main, énoncez à voix haute un mot / une phrase qui vous fait penser à votre carte, mais sans que cela ne soit trop précis. Un jeu qui plait à toute la famille, abstrait mais convivial. Il n’y a pas de « bonne ou de mauvaise réponse » et tout le monde peut trouver de bons mots. C’est original , amusant et ça permet de faire travailler son imagination. Il existe plusieurs extensions.

Jamaïca (Game Works)

Jamaïca est un jeu de course de pirates. Saurez vous gérer habilement les cales de votre bateau en nourriture, poudre à canon et doublons tout au long du parcours. Après avoir écumé les mers, les repaires de trésors et vos adversaires, il vous faudra rentrer à Port Royal le plus rapidement possible et surtout le plus riche. Mais attention aux trésors maudis!

Jamaïca est un excellent jeu de parcours familial aux règles simples qui mêle tactique, programmation, prise de risque et pointe de bluff sous un habillage de toute beauté. 

Dès 8 ans – De 2 à 6 joueurs – De 1 à 2h

 Abordable pour tous et permet aux joueurs de l’extrême de se divertir sans s’ennuyer. Seul bémol ; a 2 joueurs c’est un peu moins rigolo puisque moins d’interactions. Le parent éloigné d’un jeu de l’oie bien amélioré dans lequel gagner la course ne suffira pas à gagner la partie. Amassez pièces d’or et trésors, attaquez vos adversaires au canon et videz leurs cales ! Une édition magnifique, des règles faciles a comprendre , un jeu excellent que tout le monde redemande.

Le Poker des Cafards

Les cartes représentent différentes sortes de bestioles très sympathiques (chauve-souris, cafard, crapaud, scorpion…). Un des joueur pose une carte devant lui face cachée et annonce un animal à un joueur qui va alors devoir décider s’il pense que le joueur ment ou non. Si ce dernier tombe juste, le joueur qui a présenté la carte la reprend et la dépose face visible devant lui. S’il se trompe, c’est lui qui la prend devant lui. Le premier à se retrouver avec 4 animaux de la même espèce a perdu. Vous pouvez aussi décider de repasser la carte à un autre joueur ! 

Le joueur le plus jeune commence et choisit une carte de sa main. Il la pose face
cachée sur la table et la propose au joueur de son choix en lui annonçant le nom
d‘une bestiole, par exemple : « Cafard ! ». Le joueur à qui la carte est proposée a
alors 2 options :
1– soit accepter la carte
Il annonce alors « vrai » s‘il pense que la carte représente vraiment la bestiole
annoncée, ou bien il dit « faux » s‘il pense que le joueur qui lui propose la carte
lui ment ; puis il retourne la carte. S‘il a raison, le joueur qui a proposé la carte
3
doit la poser et la garder, face visible, devant lui. S‘il s‘est trompé, c‘est lui qui
doit la garder de la même façon.
2– soit repasser la carte
Le joueur à qui la carte est proposée peut décider de la repasser à un tiers.
Dans ce cas, il regarde secrètement la carte avant de la lui proposer, soit en
confirmant l‘annonce du premier joueur (exemple : « oui c‘est bien un cafard »),
soit en faisant une nouvelle affirmation (exemple : « mais non voyons c‘est
une punaise ! »).
Le joueur à qui la carte est proposée choisit à son tour entre l‘accepter ou la
repasser à un quatrième joueur, etc… Il est possible de se repasser une carte
jusqu‘à ce que tous les joueurs sauf un l‘aient vue : le dernier est alors obligé
de l‘accepter.
Le joueur qui se retrouve avec la carte et qui la pose devant lui entame le tour suivant.

Fin de la partie
La partie est terminée :
• dès qu‘un joueur a accumulé 4 cartes représentant la même bestiole ;
• ou lorsqu‘un joueur doit entamer le tour suivant mais n‘a plus aucune
carte en main.
Dans les 2 cas, le joueur concerné perd la partie et tous les autres gagnent !

Panic Lab

Des amibes se sont échappées et courent dans tous les sens, il faut vite les rattraper ! Les joueurs jouent tous ensemble et en même temps. Lancez les 4 dés très spéciaux qui vous indiqueront quel laboratoire a laissé s’échapper l’Amibe et à quoi elle ressemble. Le premier qui désigne la bonne amibe gagne un point. Mais attention, ces petites bêtes ne se laissent pas attraper facilement: elles se cachent sous les grilles d’aération et peuvent subir des mutations!
Sang froid, sens de l’observation et rapidité sont les clefs d’un laboratoire bien ordonné.

BUT DU JEU
En partant de la case indiquée par le dé Labo, chaque joueur essaie de retrouver au plus
vite l’amibe indiquée par les 3 dés Couleur, Forme et Motif.
MISE EN PLACE
Mélangez les 25 cases et posez-les les unes à côté des autres pour former un cercle

DÉROULEMENT D’UNE PARTIE
Le premier joueur est tiré au sort et lance les 4 dés, puis tous les joueurs jouent en même
temps :
• les dés Couleur, Forme et Motif indiquent l’amibe qu’il faut rechercher

• le dé Labo indique de quel endroit l’amibe s’est échappée et dans quel sens elle est partie;

Pour retrouver l’amibe indiquée par les dés Couleur, Forme et Motif, il faut donc partir du
laboratoire indiqué par le dé Labo, dans le sens de la flèche indiqué par le dé. Le premier
joueur qui pose sa main sur l’amibe recherchée gagne un jeton, après contrôle par les
autres joueurs.

FIN DE LA PARTIE
Dès qu’un joueur a trouvé la bonne amibe ou la bonne salle de mutation, il prend un
jeton pour marquer sa victoire puis relance les 4 dés pour lancer une nouvelle chasse.
Le gagnant est le premier à remporter 5 jetons.

L’avis de l’équipe : Un jeu de rapidité très coloré et original qui plaira aux petits comme aux grands.

Similo Mythes

De 2 à 8 joueurs – Dès 8 ans – Une partie dure moins de 30 min – Un jeu Gigamic

Votre but est de faire deviner aux autres joueurs un personnage secret (parmi les 12 au centre de la table). Pour cela d’autres cartes de votre main vous serviront d’indices. L’idée étant de pointer sans un mot des similitudes ou des différences entre le personnage indice et le personnage secret (détails physique, émotion, métier, idées, caractère…).Par exemple pour faire deviner Cléopâtre on pourrait utiliser Héra comme carte indice de similitude (personnage féminin, déesse des femmes).Après chaque tour, les autres joueurs doivent retirer un ou plusieurs personnages de la table jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un, en espérant que ça soit le bon.Si les joueurs éliminent le personnage secret, tous les joueurs perdent immédiatement la partie.

L‘avis de l’équipe :

Similo est un jeu coopératif de déduction. Un joueur doit faire deviner une carte personnage aux autres joueurs parmis les 12 disposées sur la table, grâce a des personnages indices. Il doit présenter un personnage qui a des similitudes ou des différences avec le perso à deviner (ça peut être la couleur du fond, le sexe, le métier, la famille, etc) . Au fur et à mesure des manches, les joueurs décident ensemble d’éliminer les personnages qu’ils pensent ne pas correspondre. S’ils éliminent le bon personnage, c’est perdu.

Similo c’est simple, c’est rapide, c’est addictif. L’équipe vous le recommande car la boîte est petite et transportable partout, les règles sont simples a expliquer et à comprendre , il se joue dès 8 ans donc on peut jouer en famille et ça apprend l’esprit d’équipe. Il y a deux autres versions, celle des contes et des histoires. Le seul interêt d’avoir les deux autres boîtes c’est de tout mélanger pour corser un peu le jeu, sinon c’est exactement le même principe.

Minivilles

Édition Moonster Games / A partir de 8 ans / De 2 à 4 joueurs / Une partie dure moins de 30 min

Explications du jeu : Minivilles est un jeu rapide pour 2 à 4 joueurs. Chaque joueur veut développer la ville selon ses propres termes afin d’achever tous les monuments en construction plus rapidement que ses rivaux. A leur tour, chaque joueur lance un ou deux dés. Si la somme des dés lancés correspond au nombre d’un bâtiment qu’un joueur possède, il obtient l’effet de ce bâtiment ; dans certains cas, les adversaires bénéficieront également de votre dé (tout comme vous pouvez bénéficier du leur). Ensuite, avec l’argent disponible, un joueur peut construire un monument ou un nouveau bâtiment, idéalement enrichissant sa ville à l’avenir. Le premier joueur qui construit tous ses monuments gagne !

L’avis de l’équipe : Minivilles est un jeu simple et accessible à tous. On ne s’ennuie jamais, c’est un jeu amusant et attrayant. Le jeu est fluide et les parties sont très rapides. Puisque il se joue avec des dès, il y a beaucoup de hasard, même s’il faut quand même réfléchir à ses actions. Mais grâce aux dès, on peut jouer avec petits et grands enfants. Un jeu intergénérationel qui plaira à toute la famille. Il existe une extension  » marina » que nous n’avons pas eu la chance de tester.

Kingdomino

Édition Blue orange

A partir de 8 ans – De deux à quatre joueurs – Une partie dure moins 30 min

Dans Kingdomino, vous incarnez un Seigneur en quête de terres pour étendre son Royaume. Vous devrez explorer toutes les parcelles afin de sélectionner celles qui correspondront le mieux à votre domaine. Champs de blé, lacs, mines, prairies ou encore forêts, les possibilités sont infinies. Mais attention, toutes ces zones ne se valent pas. Certaines seront âprement disputées. Il faudra alors être rusé et féroce.

But du jeu : vous devez constituer un Royaume de 5 cases par 5 autour de votre château tout en engrangeant un maximum de points. Toutes les tuiles n’ont pas la même valeur. Pour vous rapporter des points, celles-ci doivent comporter une couronne. Combinez alors les différentes zones pour constituer un domaine avec une forte valeur. 3 tuiles numérotées sont disposées au centre de la table par ordre croissant. Une fois placées, elles sont retournées, laissant apparaître les différents paysages qu’elles comportent. Le premier joueur choisit la tuile qui l’intéresse et place son pion dessus. Une fois que tous les joueurs ont sélectionné leur domino, trois autres tuiles sont placées sur la table selon le même mécanisme. Cette fois, c’est le joueur qui avait choisi la tuile la plus basse qui jouera le premier.

Il faudra mettre en place une stratégie pour mettre la main sur les tuiles les plus intéressantes et surtout bien choisir le moment où il faut jouer en premier.

Explications de jeu trouvé sur le site de Philibert.

L’avis de l’équipe :

Kingdomino est LE jeu à trouver dans chaque ludothèque. Il est très accessible, on peut y jouer avec toute la famille. C’est un jeu de stratégie et de tactique. Les règles sont très faciles à comprendre. Il revisite de façon très original les traditionnels dominos. Le jeu paraît simple mais il faut quand même bien réfléchir avant chacune de nos actions ; est-ce que je prend une tuile pour bloquer un adversaire ? Dans quel sens vais-je poser la mienne pour gagner le plus de points ? Et comment placer mes tuiles correctement pour respecter le carré imposé de 5*5 ? Il faut réfléchir, anticiper et ne pas se faire avoir.

Alors, serez-vous le prochain roi à régner sur les terres de Kingdomino ?

Blokus

Un jeu de stratégie pour toute la famille !

Dès 7 ans / De 2 à 4 joueurs / Une partie peu durer de 30 à 1h.

Blokus est un jeu de réflexion passionnant pour toute la famille. Sa règle très simple offre un nombre infini de combinaisons qui passionnera les débutants comme les champions. Votre objectif est de poser vos 21 pièces sur le plateau en partant des angles. Toutes les pièces d’une même couleur doivent se toucher par un ou plusieurs coins et jamais par les côtés. En revanche, les pièces de couleurs peuvent se toucher par les côtés.
En fin de partie, chaque joueur compte le nombre de carrés qu’il n’a pas pu poser sur le plateau. Celui qui en à le moins gagne la partie.

L’avis de l’équipe :

C’est simple, c’est addictif et c’est pour toute la famille ! Un jeu au top du top dont on ne se lasse pas facilement ! Seul bémol , à 2 ou à 3 joueurs c’est moins rigolo ! Mieux vaut jouer à 4

Skyjo

De 2 à 8 joueurs / A partir de 8 ans / une partie dure 30 min en moyenne

Skyjo est un jeu de cartes simple et rapide dont l’objectif des joueurs est d’obtenir le plus petit score à la fin de la partie qui se joue en plusieurs manches.

  1. Chaque joueur reçoit 12 cartes
  2. Une carte est placée face visible au milieu de la table qui constituera la défausse. Les autres cartes formeront la pioche.
  3. Chaque joueur place devant lui ses 12 cartes en 4 rangées verticales de 3 cartes face cachée.
  4. Le joueur tire une carte. Il a le choix entre la première carte (face visible) de la défausse (il doit alors échanger cette carte avec l’une de ses 12 cartes) ou la première carte (face cachée) de la pioche (il a le droit de regarder la carte et de choisir s’il l’échange ou non avec l’une de ses 12 cartes).
  5. La manche se termine lorsqu’un joueur a révélé toutes ses cartes.
  6. Les joueurs procèdent au décompte des points.
  7. Le joueur qui a révélé toutes ses cartes doit avoir le plus petit nombre de points. Sinon, ses points sont doublés.
  8. À la fin de chaque manche, les points des joueurs sont comptabilisés et ajoutés au score total. Si à la fin d’une manche, un joueur atteint ou dépasse 100 points, la partie prend fin. Celui qui a le plus petit nombre de points remporte la partie.

L’avis de l’équipe

Ce jeu fait parti des coups de coeur de l’équipe. C’est un de carte facile, qui s’emporte partout, les règles sont simples à expliquer et à comprendre. Son look n’est pas très original , il passe inaperçu, certain le prennent même pour le UNO. Et pourtant c’est un jeu à ne pas manquer. En plus il se joue dès 8 ans donc on peut y jouer avec toute la famille. Dès qu’on retourne une carte on a peur que ça soit une valeur trop haute et on sera au contraire ravi dès qu’on retournera une valeur négative. C’est un jeu qui nous force à prendre des risques puisque souvent on doit échanger avec une carte qui est face caché mais c’est ça qui rend le jeu très drôle.

En bref, on adore et on ressort ce jeu très régulièrement.

Pingouins

De 2 à 4 joueurs

Environ 20 minutes une partie

A partir de 8 ans

Attrapez autant de poissons que possible avant que la banquise ne disparaisse. Vos pingouins doivent être les plus rapides, sur la surface de glace qui s’amenuise, pour pêcher les plus gros poissons et bloquer les adversaires. Mais ils doivent faire attention ! Si l’un d’entre eux reste bloqué sur un bout de banquise, c’est terminé pour lui.

Le plateau de jeu est composé de tuiles « bloc de glaces » qui représentent la banquise. Chacun de ces morceaux de banquise contient de 1 à 3 poissons. Les joueurs vont pouvoir y placer leurs pingouins en espérant pouvoir s’empiffrer un maximum.Les pingouins partent à la chasse au poisson en sautant d’un bloc de glace à un autre. Pour ce faire, ils essaient d’être plus rapide que les pingouins des autres joueurs pour posséder les eaux contenant le plus de poissons.

Le gagnant est celui dont les pingouin à la plus de poisson à la fin de la partie.Dans ce jeu rapide et familial, deux à quatre joueurs contrôlent des pingouins affamés à la recherche du plus gros repas. Votre objectif est simple mais il faudra compter avec les pingouins adverses, sur un plateau toujours changeant et de plus en plus petit. Quelle stratégie adopter pour remporter la compétition ?